Lutter contre les hémorroïdes avec l’Aloe vera & les compléments alimentaires Forever !

Forever Living Products, vous propose une présentation de quelques compléments alimentaires qui peuvent vous aider à lutter contre les hémorroides et les crises d’hémorroïdes.

Nous vous conseillons tout de même de consulter votre médecin traitant, ceci n’est pas un traitement médical alternatif mais bien des remèdes naturels qui peuvent fortement vous aider à lutter contre les hémorroïdes.

L’ensemble des compléments alimentaires naturels vont agir en synergie et vont aider dans le traitement des hémorroïdes.

Si vous souffrez d’un cas grave d’hémorroïdes impliquant des hémorroïdes internes qui saignent, vous devriez peut-être envisager de voir votre médecin. Un traitement local peut soulager les douleurs mais parfois il faut envisager des traitements chirurgicaux avec anesthésie générale. Les traces de sang dans les selles peuvent également être les symptômes d’autres maladies plus graves. Néanmoins, si le passage des selles vous blesse, vous avez probablement des hémorroïdes internes. Les problèmes d’hémorroïdes internes peuvent souvent être résolus avec une detox en douceur du corps avec du gel d’aloe vera et une alimentation respectant votre équilibre acido-basique.

Il existe des hémorroïdes internes mais aussi des hémorroïdes externes. 

Les hémorroïdes sont en effet des formations normales de la région anale. Il s’agit d’un réseau de vaisseaux sanguins entrelacés, capitonnant la membrane qui tapisse le conduit de l’anus ou du rectum (les hémorroïdes internes) ou situés sous la peau autour des plis de l’anus (les hémorroïdes externes).

Certaines mesures générales (hydratation, lutte contre la constipation et activité physique) peuvent permettre de prévenir des crises d’hémorroïdes.

Certains paramètres peuvent favoriser ou aggraver les symptômes :

  • La constipation ou la diarrhée ;
  • La sédentarité ;
  • Le surpoids et l’obésité ;
  • La consommation d’alcool ou d’épices ;
  • Certaines activités ou sports impliquant le port de charges lourdes ;
  • Pour les femmes enceintes, les hémorroïdes pendant la grossesse, l’accouchement et la période qui suit, la période avant les règles.
    • Conseils d’utilisation : 
  • Pulpe Aloe :
    • 30 à 40 ml, 3 fois par jour, soit 90 ml à 120 ml. Secouer légèrement avant utilisation.
    • Buvez au moins 120 ml de gel d’aloe vera par jour et envisager une diète riche en aliments alcalins. 
    • Cela signifie beaucoup de légumes et de fruits. Ils contiennent beaucoup de fibres et vous aideront à nettoyer vos intestins. 
    • Le gel d’aloe vera contient plus de 200 ingrédients actifs de guérison. Un des gros travaux de l’aloe vera est de nettoyer le tractus intestinal de l’accumulation de toxines de la manière la plus douce possible. Outre le nettoyage de l’intestin et le fait de permettre aux nutriments d’être absorbés de façon plus efficace, le gel d’aloe vera contient également des composés anti-inflammatoires. Cela signifie qu’il va offrir à votre système immunitaire une aide supplémentaire pour réduire l’inflammation.
Surveillez votre alimentation avec soin. Évitez les aliments lourds, les produits laitiers et les produits à base de farine blanche jusqu’à ce que vos hémorroïdes soient guéries.
  • La Gelée Aloès Forever est un refroidissant naturel, mais si vous voulez, vous pouvez également mettre votre tube de gelée dans le réfrigérateur pour le refroidir encore plus.
    • Déposez une bonne quantité de gelée d’Aloe vera sur vos doigts et massez les hémorroïdes enflammées internes ou externes. 
    • Recommencez plusieurs fois par jour, surtout après être allé à la selle.
  • Vous pouvez également envisager un bain de siège avec une bonne quantité de sel de mer pur.

Certaines mesures générales (hydratation, lutte contre la constipation et activité physique) peuvent permettre de prévenir les crise d’hémorroïdes.

LUTTEZ CONTRE LA CONSTIPATION

Veillez à ce que les selles soient régulières et molles, en adoptant par exemple une nourriture riche en fibres alimentaires (fruits, légumes, céréales complètes) et en buvant beaucoup.

PRATIQUEZ UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE

Prenez l’habitude de pratiquer une activité physique quelle qu’elle soit, en évitant toutefois le cyclisme et l’équitation. Le mouvement, les exercices physiques réguliers activent la circulation et la digestion et préviennent ainsi la formation d’hémorroïdes.

ÉVITEZ LA STATION DEBOUT OU ASSISE PROLONGÉE

Suivez la règle valable pour toutes les affections veineuses : plutôt marcher ou se coucher que rester debout sans bouger, ou assis de manière prolongée.

ÉVITEZ DE PRENDRE DES ALIMENTS FAVORISANT LES CRISES

Pour cela, faites une liste de ce que vous avez ingéré dans les heures qui ont précédé celles-ci. Avec le temps, vous devriez pouvoir faire des recoupements et identifier les aliments incriminés.

SURVEILLEZ VOS MÉDICAMENTS

Certains médicaments favorisent la constipation, et donc les crises hémorroïdaires. Lorsque le médecin vous prescrit un nouveau médicament, n’hésitez pas à en parler avec lui.

PRATIQUEZ UNE HYGIÈNE ANALE RAISONNABLE

Procédez à des lavages réguliers niveau de l’anus à l’eau tiède avec un linge en coton ou une lingette humide, sans abuser du savon.

error: