Entrepreneur Forever Living & Créateur de Business

Depuis la nuit des temps, les remèdes à base d’Aloe Vera ont été mis en pratique. Et les vertus médicinales de cette plante ont été reconnues par de nombreux utilisateurs. Cette plante aux milles vertus participe grandement au bien-être, à la beauté et aux soins de nombreuses civilisations.

L'ALOE VERA

MESOPOTAMIE

Le plus ancien témoignage de l’utilisation de l’Aloé vera remonte à 2200 avant Jésus Christ sur les panneaux d’argile de Nippour.

Principalement utilisé pour les affections de l’intestin, l’aloe vera était alors considérés comme une plante divine aux pouvoirs guérisseurs et surnaturels.

La plante est alors considérée comme un élixir de jouvence.

EGYPTE

En Egypte, lors du règne de Cléopâtre, puis de Néfertiti, la plante était alors reconnue comme source de beauté, d’immortalité et de santé. Son jus nourrissant était consommé quotidiennement et sa pulpe était appliquée sur la peau comme produit de beauté. Les vertus de cette plante étaient respectées à tel point qu’elle entrait également dans le rituel d’embaumage des morts et était appelée plante de l’éternité.

ALEXANDRE LE GRAND

Alexandre le Grand, vers 300 avant Jésus-Christ, se servait des propriétés de l’aloé vera pour guérir des blessures de guerre. Lors de ces combats, la plante était alors transportée par chariot sur le champs de guerre et servait de premiers secours. L’aloévera provenait essentiellement de l’île de Socrota, réserve privilégiée de l’armée d’Alexandre le Grand.

CHRISTOPHE COLOMB

Lors de la traversée vers le nouveau monde, Christophe Colomb cultivait sur ses navires l’aloé vera en pot et se servait de la pulpe de la plante pour soigner les blessures de ses navigateurs.

Christophe Colomb avait pour habitude de la nommer ‘le docteur pot’. 

EN CHINE

La plante joue un rôle majeur dans la vie quotidienne des chinois, ses vertus sont décrites dans le livre médical de Shi Shen. Au Japon elle est surnommée la plante royale et fait partie intégrante de l’alimentation des Samouraïs

EN SUEDE

Longtemps gardée comme un secret de famille, la plante entre dans la composition du célèbre elixir du docteur Yernest, décédé à l’âge de 104 ans. Associée à d’autres plantes elle entre dans la composition de l’élixir suédois

SANSKRIT

En sanskrit, Aloé vera est traduit par le terme Ghrita-Kumari, qui signifie fille et effet rajeunissant. Dans la médecine ayurvédique, elle est destinée au procédé de rajeunissement, aux problèmes cardiovasculaires, Apportant pitta, kapha et vata, c’est l’unique plante de l’équilibre parfait.

DE NOS JOURS

En 1968 Bill Coats, un pharmacien originaire du Texas, invente un procédé de stabilisation à froid de la pulpe d’Aloès, permettant ainsi de transporter et utiliser la pulpe dans le monde entier.

Une nouvelle histoire commence alors et nous sommes en train de la vivre… 

De nos jours l’Aloe vera est une des plantes les plus utilisée pour soigner toutes sortes de maux. Qu’il s’agisse du domaine de la beauté, de l’industrie agro alimentaire ou dans la pharmacologie, on retrouve cette plante dans tous ces domaines.

A travers le monde on peut recenser plus de 400 variétés

 

De cette plante sont extraits plusieurs composants

 

L'écorce

Possédant des propriétés laxatives, répulsives, les pilules et gélules sont fabriquées à partir de ce composant.

La sève

Ce liquide n’a pas de vertus propres. Il n’est pas utilisé dans la transformation de la plante après sa récolte.

La pulpe

ou appelé « mucilage » se trouve au coeur de la feuille. C’est dans cette partie que nous retrouvons les propriétés essentielles de cette plante.

Le jus

Nom donné à la pulpe fraiche. Il comporte donc les mêmes propriétés que la pulpe.

Le gel

Substance à l’intérieur des feuilles. Il a un aspect de gelée transparente.

aloevera

Pour en savoir plus sur l'aloe vera...

Pour en savoir plus : reportage d’envoyé spécial France 2 sur l’aloe vera